Faut-il déneiger son toit en hiver au Québec?

neige toiture quebec 2017

Capacité portante d’un toit en hiver et poids de la neige

Oui, il devient important de déneiger son toit quand certaines conditions hivernales sont rassemblées.

Dès que deux pieds de neige se sont accumulés sur votre toit, il faut agir.

Parlons en cm! En fait, 2 pieds de neige représentent 60 cm de neige. Si 1 millimètre de pluie est l’équivalent de 1 cm de neige légère et aérée, alors 60 cm de neige équivalent à 6 mm de glace. Il en faut très peu pour que la glace représente un danger en matière de poids. Vous souvenez-vous du verglas de 1998, de l’hiver 2008 et de l’hiver 2019? Oui, la glace et la neige peuvent représenter une menace pour certaines structures.

La Régie du bâtiment du Québec confirme que des normes de capacité portante existent et que ces normes varient selon les régions en suivant un principe simple. L’ouest du Québec reçoit moins de neige que les régions montagneuses de Québec et Charlevoix. Votre toiture devrait en moyenne résister à une pression de 80 livres par pieds carrés, soit 36 kg. La neige, lorsqu’elle est « folle » et légère, ne pose pas de problème, mais si elle durcit, est mouillée par la pluie, puis se compacte, il faut sonner l’alarme. Une accumulation de 2 pieds de neige ayant subi des variations de température peut être dangereuse pour votre sécurité et celle des passants.

Un toit incliné est-il moins à risque de s’effondrer sous la neige?

Non. La neige peut nuire aussi à la sécurité des habitants d’un bâtiment à toit incliné. Un toit très incliné est aussi à risque de surcharge, surtout si le vent crée des corniches de neige à certains endroits. Un toit incliné devrait normalement se décharger plus facilement de la neige par gravité. Or, une neige mouillée peut rester collée à la paroi et ne pas descendre comme prévu, surtout si une gouttière est déjà enneigée ou glacée.

Le toit plat, sous la neige, est-il plus à risque de s’écrouler?

Non. Un toit plat devrait normalement pouvoir soutenir la même charge qu’un autre type de toit. Il n’en demeure pas moins que les conditions hivernales telles que nous les connaissons menacent tout type de toiture. En 2008, certains bâtiments commerciaux à toit plat se sont affaissés, en 2019 aussi… Surveillez les petites variations de la surface qui pourraient faire s’accumuler de la neige en lames à certains endroits.

Quels sont les signes qui indiquent qu’un toit en hiver est surchargé de neige?

Des fissures apparaissent!
Des affaissements se produisent!
Des barrages de glace empêchent la neige de descendre par gravité.
Des chutes de neige ou de glace menacent les passants.
Certaines portes semblent difficiles à ouvrir ou à fermer.
Des infiltrations d’eau se produisent dans le bâtiment.

*Une fois le bâtiment dégagé, les portes devraient revenir à leur position normale.

Comment éviter les ennuis liés au poids de la neige sur votre toit en hiver?

Mieux vaut prévenir que guérir. 
Surveillez la situation de près. 
N’attendez pas de voir des signes pour agir.
Avisez votre propriétaire de la quantité de neige accumulée chez vous, si vous êtes locataire. 
Appelez un déneigeur qualifié pour éviter de tomber de votre toit ou de l’abîmer au moment de déneiger.

Comment pelleter un toit?

Utilisez des pelles en plastique pour préserver l’étanchéité du revêtement du toit. Assurez-vous de porter des bottes à semelles souples. Jamais de crampons. Utilisez un harnais et apprenez à bien l’utiliser ou bien demandez à des déneigeurs professionnels de faire le travail pour vous. C’est tellement plus sécuritaire.

Qui peut déneiger un toit?

Des déneigeurs professionnels offrent des services sécuritaires pour les toitures et pour les clients. Informez-vous sur ce service chez Super déneigement Québec.

Share this Post